Les huit principes de bonnes pratiques

Les huit principes présentés ci-dessous portent sur des problèmes cruciaux rencontrés par la plupart des projets relatifs au changement climatique, indépendamment de l’approche, de la portée et de l’ampleur des questions d’atténuation/adaptation. Ces principes visent à encourager la réflexion critique des parties prenantes aux projets et à les aider à tirer des leçons pertinentes, diffusables auprès d’une plus vaste gamme de partenaires et de développeurs de projets africains.

1. Acquisition de savoir

De quelle manière les projets conçus pour atténuer le changement climatique en Afrique ou s’y adapter se sont-ils fondés sur les conclusions de projets de recherche spécifiques et/ou d’études de vulnérabilité ? De même, comment ces projets ont-ils activement contribué à faire avancer la compréhension internationale relative à un thème ou à un domaine de recherche donné ? Cette rubrique fournit des exemples de la façon dont certains projets ont bénéficié d’une collaboration active avec des universités et des organismes de recherche en Afrique et dans le monde entier.

2. Participation et mobilisation de la population locale

De quelle manière la population locale a-t-elle été consultée au sujet de l’élaboration, de la mise en œuvre et du processus de prise de décision relatifs aux projets conçus pour atténuer le changement climatique en Afrique ou s’y adapter ? Dans quelle mesure les questions d’égalité entre les sexes ont-elles été prises en compte ? Cette rubrique illustre la façon dont les responsables à titres divers de projets donnés se sont efforcés de susciter l’intérêt et l’adhésion de la population, dans le but de s’assurer que les activités entreprises répondaient aux exigences et aux besoins réels des bénéficiaires locaux.

3. Adhésion, collaboration et approbation politiques

De quelle manière ces projets, conçus pour atténuer le changement climatique en Afrique ou s’y adapter, ont-ils obtenu un soutien politique de haut niveau ? Cette rubrique illustre la façon dont des projets donnés ont obtenu le soutien et la participation active d’acteurs politiques, ainsi que le degré d’adéquation des objectifs et des activités entreprises dans le cadre du projet avec des programmes de développement plus vastes.

4. Viabilité financière

De quelle manière ces projets, conçus pour atténuer le changement climatique en Afrique ou s’y adapter, ont-ils obtenu un financement pour prolonger et/ou élargir les effets du projet au-delà de sa durée de vie initiale ? Cette rubrique illustre la façon dont des projets donnés ont obtenu un soutien national (gouvernemental, par exemple) et international (de donateurs internationaux, notamment) pour prolonger leurs effets et/ou reproduire ou redimensionner leurs activités.

5. Obtenir des avantages connexes et mettre en balance les avantages et les inconvénients

De quelle manière ces projets, conçus pour atténuer le changement climatique en Afrique ou s’y adapter, ont-ils pris en compte les coûts et les avantages connexes, notamment en matière d’emploi, d’environnement, de santé, de lutte contre la pauvreté et de sécurité alimentaire ? Cette rubrique illustre la façon dont des projets donnés ont tenté de maximiser les avantages connexes d’activités entreprises dans le cadre de projets et d’éviter ou de réduire les coûts et les dommages connexes.

6. Renforcement des capacités locales

De quelle manière ces projets, conçus pour atténuer le changement climatique en Afrique ou s’y adapter, ont-ils pu susciter un renforcement des capacités locales tout au long de leur mise en œuvre ? Cette rubrique illustre la façon dont des projets donnés ont intégré des programmes de formation aux activités de base et les mesures prises pour assurer que le renforcement des capacités humaines se prolonge au-delà de la durée initiale du projet.

7. Transférabilité

De quelle manière ces projets, conçus pour atténuer le changement climatique en Afrique ou s’y adapter, peuvent-ils être transférés au-delà des contextes particuliers dans lesquels ils ont été mis en œuvre ? Cette rubrique illustre la façon dont des mesures, des activités ou des idées pourraient être, ou ont été, reprises dans d’autres contextes ou régions et évalue le degré de succès de ces initiatives quant à l’intégration de la question de la transférabilité dans leur conception et leur pratique.

8. Suivi et évaluation

De quelle manière ces projets conçus pour atténuer le changement climatique en Afrique ou s’y adapter ont-ils démontré leur efficacité pour atteindre les objectifs poursuivis et donner les résultats escomptés ? Cette rubrique illustre la façon dont des indicateurs ont été mis en place dans le cadre de projets donnés et indique l’efficacité de leur application.